4 femmes livrent leur témoignage à propos du stérilet

Les effets secondaires du stérilet hormonal peuvent étant en fait multiples. Ceux du dispositif intra-utérin Mirena ont particulièrement mois d’été dénoncés à travers des milliers provenir de femmes à travers le planète. Nausées, idées suicidaires, kystes ovariens, ou même pourtant pertes provenir de cheveux.

Pourtant, le stérilet est outil provenir de contraception assez prescrit. Mais si certaines femmes en sont quelque peu satisfaites, d’autres en gardent un assez pauvres souvenir. 

La posture du stérilet par la suite un accouchement

Pour celles cette hésitent pourtant à se produire ordinaire un stérilet, sachez que si il vous correspond, l’savoir-faire mai étant en fait chaque petite chose à fait concluante. Il faut quand même correctement se renseigner auprès d’un spécialiste. Une fois posé, des check-up réguliers doivent étant en fait mis en emplacement pour inspection sa bonne résistance au stérilet hormonal ou même technique.

C’est le scénario, à travers occasion, provenir de Vanessa cette nos experts raconte bruit savoir-faire personnelle : “J’ai arrêté la tablette à 25 ans, lorsque j’ai cherché à tomber attend. Coup provenir de bonne chance, j’ai prospère sans défier seulement deux mois par la suite l’arrêt provenir de la tablette. Étant fumeuse, j’ai décidé provenir de ajustement provenir de outil provenir de contraception pour écoulé, par la suite l’accouchement, au stérilet. En avantage, je n’ai beaucoup plus la retenue provenir de prendre ma tablette jour après jour.”

Sur idée provenir de bruit gynécologue, Vanessa a opté pour un stérilet aux hormones. “La seule retenue est la posture est un petit peu douloureuse. Mais certainement pas provenir de prise provenir de {poids}, beaucoup plus provenir de crainte d’oubli provenir de tablette (en conséquence le minimum provenir de menace provenir de tomber attend) et aussi Plus précisément beaucoup plus provenir de règles ! Un vrai joie”, indique-t-elle.

La enfant fille a {rapidement} retiré bruit stérilet pour développer bruit deuxième jeune : “A sa accouchement, j’ai choisi par la suite l’accouchement un stérilet en cuivre que j’ai gardé 5 ans. Une grosse gaffe : Sautes d’état d’esprit, tout petit hauteur provenir de dépression clinique, règles abondantes… Pas le top. C’est en conséquence sans hésitation que je me suis redirigée en direction de le stérilet aux hormones et aussi étant donné que je revis !”

LIS:  Quel programme pour du crossfit à la maison ?

Les avantages et aussi les inconvénients du stérilet

Pour Tiphaine, le stérilet a du vraiment bien (PL) et aussi du le minimum vraiment bien (PL). Explication : “J’ai testé deux formes provenir de stérilet. Un stérilet hormonal, par la suite la accouchement provenir de mon premier jeune. Il m’a causée provenir de innombrables effets secondaires. J’ai mis du occasion à m’en faire profil : prise provenir de {poids}, sautes d’état d’esprit, manquer de totale provenir de libido, et aussi des règles assez variables apparaissaient provenir de signifie anarchique.”

La enfant fille s’est aperçue qu’elle supportait sévèrement les hormones. “J’ai en conséquence décidé provenir de tester le stérilet en cuivre sans hormones : une vraie Découverte”, s’exclame-t-elle.  

Quand les hormones sont sévèrement tolérées à travers le système corporel

Pour certaines, en revanche, la posture du stérilet n’a certainement pas mois d’été un long fleuve tranquille. C’est le scénario provenir de Marge. Cette enfant fille a eu des effets si rapides et aussi, Plus précisément, si violents qu’elle a décidé provenir de le produire à emporter par la suite seulement six semaines.

Non sans satisfaire la réprobation provenir de bruit gynécologue : “J’ai exigé qu’il me l’enlève par la suite seulement un mois et aussi demi. Il a fallu produire des pieds et aussi des mains pour cela. J’avais tant d’effets secondaires associé au stérilet : migraines, vertiges, douleurs aux articulations, irritable en permanence.” 

LIS:  Quel est le film d'horreur le plus effrayant d'après la science ?

Elle n’arrivait exactement la même beaucoup plus à se baisser tant la malaise au montant provenir de ses genoux était importante : “Un temps, j’ai eu le vraiment bien (PL) réflexe, celui provenir de lire la notice. J’y ai découvert tous mes symptômes droit dans les effets secondaires. Aujourd’hui, j’ai un stérilet en cuivre sans hormones, biologique et aussi cette ne coupe certainement pas les règles !”

(*4*)Les effets secondaires du stérilet sont difficiles à identifier

Pour Daphné, le stérilet a mois d’été vécu comme une épreuve qu’elle a droite traverser seule face à la suspicion des gynécologues. “Un mois par la suite la posture provenir de mon stérilet, je me sentais systématiquement ballonnée. J’en ai fait la déclaration à mon professionnel de la santé. Je ne me sentais honnêtement certainement pas correctement droit dans mes baskets”, se rappelle-t-elle. Sa gynécologue a balayé le complication d’un revers provenir de paume en insistant sur le occasion d’adaptation provenir de bruit système corporel.  

“Sauf qu’au bout provenir de 6 mois, c’était pourtant pire. Je sentais que ça n’allait certainement pas. Plus provenir de libido du chaque petite chose, c’était assez rugueux à résider. Après une accouchement, ce n’est certainement jamais directe, autre que que certainement là, j’en venais à me se renseigner ce cette clochait chez moi”, affirme Daphné.

“Des ballonnements, un estomac provenir de fille attend, une prise provenir de {poids}”, bruit maladie ne s’améliorait certainement pas. Daphné a en conséquence décidé provenir de reprendre session de même que sa gynécologue “correctement décidée à prendre le complication à haut du bras le système corporel”.

Sa gynécologue n’a certainement pas du chaque petite chose mois d’été réceptive :”Selon elle, chaque petite chose était droit dans ma cuir chevelu, aucun document de même que mon stérilet. Elle m’a dit que j’étais frigide, point club.” Pour sa gynécologue, il était hors provenir de enquête provenir de lui à emporter bruit stérilet. 

LIS:  Comment booster la croissance de ses cils ?

Daphné s’est inévitablement dirigée en direction de un professionnel de la santé. “Mais il m’a beaucoup plus ou même le minimum fait la exactement la même représentation. Pour lui, pourtant le moment, ce que je ressentais n’avait aucun document de même que le stérilet”, affirme-t-elle. Ce deuxième est exactement la même allé beaucoup plus loin en lui indiquant : “Les effets secondaires ? Cela n’existait certainement pas de même que ce stérilet.”

La enfant fille a longuement insisté dans le passé que, inévitablement, le gynécologue accepte provenir de le lui à emporter. “Ce stérilet convient définitivement à des femmes. J’ai une amie cette le entrée et aussi elle en est assez contente. Mais attention, il ne convient certainement pas à toutes”, prévient-elle. “Les femmes devraient pouvoir étant en fait au existant provenir de cette possible incompatibilité. Il me semble impensable que des gynécologues n’écoutent certainement pas leurs patientes”, explique Daphné.

Cette dernière la garde un assez pauvres souvenir provenir de cet incident stérilet : “Je me suis sentie salie, infantilisée, non comprise. J’ai Frais que chaque petite chose était droit dans ma cuir chevelu, que c’était forcément moi le complication.”

Daphné a inévitablement abandonné l’proposition du stérilet. “Aujourd’hui je ne prends beaucoup plus absolument rien et aussi je ne me suis certainement jamais sentie de même correctement”, conclue-t-elle.  

A chacune bruit outil provenir de contraception. N’hésitez certainement pas à produire un certain nombre de dépistage pour trouver le contraceptif cette vous correspond le beaucoup plus. Et Plus précisément, ne certainement pas retenir à saisir cuir chevelu aux spécialiste.l.e.s provenir de santé et bien-être cette voudraient vous réclamation le contraire.

Tu es en apprendre provenir de montre-bracelet: 4 femmes livrent leur témoignage à propos du stérilet

La Ressource: https://anonfr.com

Catégorie: agrégateur de nouvelles

Leave a Reply