Je ne veux pas d’enfants et je le vis bien !

Certaines particuliers ont fait le sélection provenir de ne pas posséder d’jeune et l’assument merveilleusement. Elles racontent leur passé et expliquent  leur sélection.

Je ne veux pas étant en fait maman

  • La travail professionnelle passe précédemment chaque petite chose

Les femmes françaises sont les extra ambitieuses au planète. Pour certaines, leur travail passe précédemment chaque petite chose.

Après provenir de nombreuses années d’étude de recherche, elles ne rêvent que d’une pointe, s’épanouir au projet. Dans ces conditions, un jeune n’a pas sa emplacement.

“De nos jours, les femmes prennent leur avenir en paume et doivent redoubler d’effort pour obtenir leur emplacement. La mienne a un Bac + 6 et à 28 ans elle débute rarement sa travail” explique Xavier, 29 ans.

“De extra, droit dans la mode de vie d’organisation, posséder un jeune peut facilement créer stagner sa travail et créer décollage provenir de potentiels employeurs.”

Malheureusement, à notre temps, il est pourtant compliqué d’allier mode de vie professionnelle et mode de vie perso.

Coralie, 29 ans, soulève encore un autre préoccuper : “Passer mon occasion à trouve des solutions pour créer toujours garder un jeune que je ne verrais pas augmenter, ça ne m’emballe pas.”

“Je vivrais le petit peu provenir de occasion discuté de même que un jeune comme un problème, un concession, quelque peu que d’en apprécier.”

  • Aucun besoin maternel et un énorme nécessité d’liberté

Beaucoup provenir de mythes entourent le besoin et l’instinct maternel. Certains pensent qu’ils sont innés chez toutes les femmes.

Dans Masculin/Féminin I, la notion provenir de la distinction (Éd. Odile Jacob), Françoise Héritier, anthropologue, expliquent qu’ils contraste chez chacune.

En résultat, la future mère est précédemment chaque petite chose influencée à travers bruit inconscient, bruit passé provenir de femme, l’passé provenir de sa maman et celle des femmes provenir de sa famille.

Le besoin maternel quant à lui est lié à bruit temps passés, à sa connexion de même que bruit père ou même de même que bruit un compagnon actuel. Il n’y a En conséquence rien du tout d’impulsion droit dans le besoin d’jeune. C’est une maturation psychique approprié à chacune.

Certaines femmes ne ressentent d’dans d’autres endroits certainement jamais ce besoin d’jeune.

“Je n’ai aucun besoin maternel, extra le occasion passe, extra c’est vrai. Je ne me vois pas réparation mon liberté”, explique Coralie.

“J’aurais le sentiment d’exister en tant que maman seulement et extra en tant que partenaire. J’ai le total provenir de choses à résider en tant qu’individu.”

Ces couples cette ne veulent pas d’jeune

  • Une sélection prise à deux

Souvent les couples cette ne veulent pas d’jeune abordent ce cible pour la première fois sur le ombre provenir de l’esprit.

“- Au mon dieu, qu’est-ce qu’ils sont bruyants ces enfants, je ne les supporte pas.

– Moi non extra, je n’en veux pas d’dans d’autres endroits.

– Moi non extra !

– Parfait “, résume de même que esprit Anaïs, 26 ans.

Garwin, bruit ami, a eu une années d’enfance très compliquée, d’où bruit sélection provenir de ne pas vouloir d’jeune. A ce cible, ils partagent les mêmes idées.

Une sélection à prendre à deux

  • Un sélection égoïste assumé

“C’est vrai, notre sélection est égoïste.  On a actuellement petit peu provenir de occasion pour notre compagnie, à ce moment pourquoi  s’engager cette puissance à un étant en fait tiers”, explique Xavier.

“Sans communiquer des restrictions d’association que cela implique. Quand on a enfin nos premières saison des fêtes provenir de jeunes adultes, plus tard des années à se créer une emplacement en organisation, ce n’est pas pour les passer avec succès à la accueil à amélioration des couches”.

L’morale est une raison principale pour laquelle certaines particuliers ne veulent pas posséder d’jeune. Pour elles, la Terre est actuellement surpeuplée et les ressources insuffisantes.

“Le circonstance mondial environnemental, politique nationale et financier va droit dans ce définition. Pour notre compagnie ce serait certainement une obligation trop grande que d’offrir à un jeune un avenir droit dans lequel on ne croit pas et cette notre compagnie semble si imprévisible”, affirme Anaïs.

Comment offrir à un jeune un avenir droit dans lequel on ne croit pas ?

Ne pas vouloir d’jeune : une sélection terriblement comprise

  • Les proches réagissent fréquemment terriblement à cette sélection

Pour les parents, cette sélection est fréquemment dure à résider. Ils s’imaginent actuellement grands-parents de même que leurs petits-enfants sur les genoux. Il faut à ce moment créer face à leur frustration.

“Ma maman est déçue car elle ne sera certainement certainement jamais mamie. Elle refuse très pareil l’accueil, elle préférerait que j’en aie un à moi”, explique Anaïs.

“Par fortune, notre compagnie avons tous chaque des sœurs cette comprendre une sorte provenir de second chance pour nos parents”, raconte Xavier.

“Ils se disent qu’il leur reste constamment une fortune d’étant en fait grands-parents. Ils notre compagnie laissent En conséquence très tranquilles”.

Les familles pensent fréquemment que leurs proches vont finir à travers amélioration d’point de vue. Exactement le catégorie provenir de réponse qu’on ne supporte pas quand on ne veut pas d’jeune. 

“Bien certainement, à propos provenir de moi, chaque petite chose le planète me dit que je changerai d’point de vue, des paris ont très pareil l’été lancés. Pour ma part, il n’y aura pas provenir de controverse, je suis certaine provenir de ce que je veux et ne veux pas”, explique Coralie.

  • L’accueil comme option

“Si certainement jamais je dois posséder un jeune, j’adopterais, car je pense qu’plus tôt pleins d’enfants cette n’ont pas la fortune d’posséder une famille, d’étant en fait entourés d’passion ou même chaque petite chose juste provenir de augmenter droit dans une famille”, explique Anaïs.

“Il y a aditionellement le préoccuper provenir de l’accident, cette peut facilement constamment se présenter. Sur ce point-là Garwin est entièrement pour l’avortement. Moi je reste partagée car je ne peux pas anticiper exactement comment je réagirai à ce moment-là.”

“On s’est dit dernièrement pourquoi pas tôt ou tard. On pourrait peut-être aditionellement passer. Mais très pareil certainement là on a inquiet que ce soit pour provenir de mauvaises raisons. Par Cas, créer des enfants simplement pour ne pas déception extra tard”, raconte Xavier.

 >> Ne pas vouloir d’jeune, un sélection états-majors. 

Tu es en apprendre provenir de montre: Je ne veux pas d’enfants et je le vis bien !

La Ressource: https://anonfr.com

Catégorie: agrégateur de nouvelles

Leave a Reply

Your email address will not be published.