Les ovules, ça soigne quoi ?

L’ovule gynécologique, on a typiquement entendu l’audio Titre, ainsi que on sait vaguement à quoi il sert. On a toute une copine provenir de copine, quand ce n’est certainement pas notre compagnie, cette y a eu recours pour des mycoses vaginales. Seulement, les ovules sont encore plus que cela, ainsi que il en existe provenir de correctement des sortes, chacun ayant une utilité.

Pourquoi prendre un ovule ?

D’abord, certainement, plus tôt l’ovule cette sert à récompense les infections, les mycoses.

Il y a de même les ovules ou même des gélules vaginales pour reconstituer la flore vaginale. Il s’agit provenir de pro-biotiques ou même provenir de pré-biotiques pour Support à refaire la flore vaginale.

Des ovules, on en prend de même en situation provenir de sécheresse vaginale. On peut facilement profiter de de même une lotion ou même un gel pour cet résultat. Certains consister en des œstrogènes ainsi que sont de même efficaces droit dans le préparation provenir de la évitement des infections urinaires à répétition. “Ils vont aller jusque droit dans la muqueuse provenir de la vessie, réceptive aux œstrogènes”, explique Odile Bagot, gynécologue eu autrice provenir de un certain nombre de livres sur la santé et bien-être liés au sexe des femmes dont Vagin & Cie, on vous dit chaque petite chose (ed. Mango).

Il y a de même ceux à manière d’acide hyaluronique, cette viennent “préserver le serviette sous la muqueuse, pour qu’elle soit encore plus adaptable”, détaille l’spécialiste. Des ovules à manière provenir de plantes existent de même pour lutter {contre} la sécheresse vaginale, à manière provenir de calendula à travers occasion.

LIS:  Réussir son épilation du maillot : techniques et gestes

Enfin, plus tôt les ovules spermicides, cette servent par conséquent provenir de outil provenir de contraception.

Ovule gynécologique sans prescrit…ou même de même que ?

Pour les ovules {contre} les infections ainsi que mycoses, le pharmacien peut facilement dépanner : il est possible provenir de prendre un ovule gynécologique sans prescrit. Odile Bagot conseille d’posséder recours à cette technique seulement si on est spécifique d’posséder reconnu une facile mycose, à qualifier périodique. “Vous de même que des pertes blanches, tel du laitier caillé, ainsi que des sensations provenir de brûlures : vous avez reconnu une mycose vulvo-vaginite, En conséquence pour le moment, allez chez le pharmacien”, conseille-t-elle.

Elle recommande provenir de se quitter chez l’audio ou même sa professionnel de la santé traitant, gynécologue ou même sage-femme en dehors provenir de ce cas-là, parce que prendre l’comportement d’aller droit en pharmacie, c’est occasionnellement sous-estimer d’autres symptômes. “Quand plus tôt des pertes suspectes ou même des odeurs, il faut demander conseil à pour un pronostic spécifique”, explique la gynécologue.

Très pareil trait pour les mycoses à répétition : “il faut connaître pourquoi elle revient, ainsi que typiquement, c’est parce qu’on ne soigne certainement pas la bonne trait, il s’agit d’une divers autres contamination, En conséquence on améliore les symptômes temporairement précédemment d’étant en fait provenir de tout neuf gênée”.

Pour les ovules spermicides, “il s’agit d’une contraception locale à mis quelques minutes précédemment le fichier”, souligne Odile Bagot. S’il est important provenir de lire les précautions d’utilisation, on peut facilement en fait mentionner ceci : il faut insérer un nouvel ovule à chaque tout neuf fichier sexuel, ainsi que ne certainement pas créer provenir de toilette vaginale les quelques heures se conformer le fichier.

LIS:  10 habitudes à prendre pour arrêter de stresser

“C’est un outil provenir de contraception dont l’performances n’est certainement pas excellente En conséquence recommandé à la place pour les femmes dont la fertilité n’est certainement pas assez élevée, comme plus tard un accouchement, ou même après ça en complément du diaphragme en y injectant une dosage sous conception provenir de lotion spermicide”, explique Odile Bagot.

Un ovule sera étant en fait mis le soir au coucher, parce que ça coule. “Certains sont adaptés pour la journée, ainsi que coulent le minimum”, précise la gynécologue. Pour les mycoses vaginales, c’est un thérapie petit, de même que un ou même deux ovules nécessaires pour résoudre le complication.

Les autres ovules, ceux pour entretenir sa flore vaginale, demandent un thérapie encore plus long, provenir de sept à dix jours. Parfois le thérapie détaillé, de même que des crèmes, peut facilement durer trois ou même quatre mois.

Des suggestions ? “Il faut se blanchisserie les mains précédemment provenir de le mis ainsi que plus tard, ainsi que il faut enfoncer le doigt pleinement”, compter Odile Bagot. “Pour comprendre s’il est équitablement loin, vous allez sentir au l’histoire du vagin quelque trait provenir de extrême, provenir de la consistance du bout du narines, c’est le Collier de chien provenir de l’utérus. Juste en ci-dessous plus tôt un tout petit creux, meilleur pour y permis l’ovule”, détaille la gynécologue. Il suffit ensuite provenir de usure normale un protège-slip le lendemain. En situation provenir de mycose, ne certainement pas s’inquiéter si droit dans les premières heures, plus tôt une exacerbation des symptômes, certainement :”l’ovule va créer rompu les champignons ainsi que libère la candidine, cette est acide : c’est normal que ça brûle encore plus”, précise l’spécialiste.

LIS:  Les meilleurs primer pour faire tenir son maquillage toute la journée

Les ovules sont ayant dit cela un complication pour les femmes vaginiques. Odile Bagot donne une remède : “Une fille cette souffre provenir de vaginisme n’arrivera certainement pas à mis un ovule, il existe après ça un thérapie à travers rue dentaire pour les mycoses, très pareil trait pour les pro-biotiques”.

Tu es en apprendre provenir de montre: Les ovules, ça soigne quoi ?

La Ressource: https://anonfr.com

Catégorie: agrégateur de nouvelles

Leave a Reply